In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Dans la joie et l'espérance

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 37)

Merveilles de Marie

Don Emilio, un des Evêques de Sao Paolo, au Brésil, témoigne : il avait la charge de 24 quartiers, soit 2 millions d’habitants. Rien ou presque ! Un laïc lui a proposé de consacrer son immense paroisse au Cœur Immaculé de Marie et de faire des Cénacles de prière : familles et prêtres. En 20 ans : 800 Cénacles. En 15 ans : 63 Prêtres ordonnés ; 64 paroisses fondées ; un grand Séminaire avec 60 séminaristes et chaque année, de nouvelles entrées...

Au firmament de l’Église

Le Pape a signé des décrets en vue de prochaines béatifications ou canonisations pour : v le Bienheureux Antonio Primaldo et ses 800 compagnons, martyrisés par les Musulmans en 1480, à Otrante en Italie. Antonio était un tisserand très âgé et fervent. v des Martyrs (un Prêtre croate en 1947 et 22 religieux espagnols durant la Guerre Civile) et 10 autres personnes dont le Pape Paul VI et le Père Baudoin, prêtre français : v Le Pape Paul VI : Jean-Baptiste Montini a été baptisé le 30 Septembre 1897, le jour où Sainte Thérèse « entrait dans la Vie. » Il fut élu Pape, il y a 50 ans, le 21 Juin 1963 et continua le Concile Vatican II. Sa devise était : « In nomine Domini » Il est surnommé le Pape-Martyr tant il a souffert de la crise de l’Eglise et de l’opposition à son Magistère. Il mourut au soir de la Transfiguration le 6 Août 1978. v Le Père Louis-Marie Baudoin (1765-1835) :  Il naquit en Vendée et fut ordonné Prêtre en Septembre 1789. Avec son frère, Prêtre lui, aussi, il refusa de prêter serment à la Constitution Civile du Clergé. Il obéit à son frère pour s’enfuir en Espagne. Puis il revint en France le 15 Août 1797 et exerça son ministère clandestinement. Il fonda un Séminaire, une Congrégation de religieuses : les Ursulines de Jésus et une Société de Prêtres, les Fils de Marie Immaculée. Il avait une immense vénération pour la Parole de Dieu. Il fut un précurseur du texte « Nostra Aetate » du Concile Vatican II sur les Religions non-chrétiennes

13 janvier : nouveau départ...

La forte, jeune et joyeuse mobilisation du 13 janvier est un signe d’espérance. Et c’était le début de cette étonnante prophétie de Saint Pie X ?... Le 10 février, nous pourrons commémorer, dans notre cœur, l’anniversaire de la Consécration de la France à la Sainte Vierge, par Louis XIII, en 1638, sous le vocable de Notre-Dame de l’Assomption. Ce Roi voulut qu’on renouvelle cette Consécration le 15 Août et qu’on fasse des processions en l’honneur de la Reine du Ciel. Les mots de Pie X En cette heure si grave pour notre pays, méditons les paroles prophétiques du Saint Pape Pie X réconfortant ainsi les Evêques de France, le 29 Novembre 1911 : « Que vous dirai-je maintenant, à vous, chers fils de France, qui gémissez sous le poids de la persécution ? Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se convertira et retournera à sa première vocation. Ses fautes ne resteront pas impunies mais elle ne périra jamais, la Fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes. Un jour viendra, et nous espérons qu’il ne sera pas éloigné, où la France, comme Saul sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une lumière céleste et entendra une voix lui répéter : « Ma fille, pourquoi Me persécutes-tu ? » « Qui êtes-vous, Seigneur ? » « Je suis Jésus que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même. » « Seigneur, que voulez-vous que je fasse ? » « Lève-toi, lave les souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton cœur tes sentiments assoupis et le pacte de notre Alliance et va, Fille aînée de l’Eglise, Nation prédestinée, Vase d’élection, va, comme par le passé, et porte mon Nom devant tous les peuples et les rois de la terre. » La puissance de la prière Tout commence le 15 Août par une intention de prière proposée par l’Archevêque de Paris demandant de prier pour que la famille telle que Dieu l’a voulue, soit respectée. Alors la France, se tourne avec plus de ferveur vers sa Patronne, ND de l’Assomption, consciente de la gravité de l’enjeu. Au fil des semaines, une vague irrépressible de prière monte de plus en plus des âmes. Avant le dimanche 13 Janvier, sur toute la France, s’organisent des temps de prières de toutes sortes, avec Messes, Rosaires, Adorations… Le 12 au soir, à ND de Paris, les jeunes terminent ainsi le Chapelet : « Sainte Vierge Marie, Reine de France, intercédez pour notre pays. C’est avec Vous, à vos côtés, que nous voulons marcher avec confiance et espérance. » A Lourdes, le 13, Rosaire en continu. Toute la journée, dans toute la France, on supplie le Ciel ! Et le miracle vient : une immense foule est à Paris : près d’1 million 300 000 personnes, dans une ambiance « bon enfant », tout sourire, toute paix. Un Français sur 65 ! Ce sont les prémices de la « Nouvelle Pentecôte ». Beaucoup de familles, beaucoup de jeunes, beaucoup de couleurs, de ballons. Monseigneur Vingt-Trois vient encourager les manifestants (photo). 12 Evêques présents. Succès immense ! Des jeunes, appuyés par les Evêques, ont alors proposé prière et jeûne pour le 25 Janvier ! cf vidéo :  www.tousenpriere.com/la-video/ Mobilisation assurée : armes spirituelles et manifestations en Février !

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2020 : servir Jésus et l'Eglise
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers