In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Le Pape François, un don de miséricorde

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 50)

Après le grand don du Pape Benoît XVI, Dieu donne à son Église un nouveau Pasteur, le Pape François.

Élection

Mercredi 13 Mars après-midi : un goéland se pose sur la cheminée de la Chapelle Sixtine. A 19 h 06, la fumée blanche sort : immense clameur ! Romains et étrangers se ruent vers la Place Saint Pierre qui déborde de tous côtés. C’est l’attente dans une ambiance très joyeuse ! Quand le Cardinal Tauran annonce le nom du nouveau Pape, la foule scande son nom : « Francesco ! » Enfin, il apparaît ! Tout de suite, son rayonnement d’amour paternel, d’humilité et de simplicité, touche tout le monde, y compris des incroyants. Une aveugle a ressenti cela ! Emotion profonde quand il fait prier pour notre bien-aimé Benoît XVI, avec Pater, Ave, Gloria diffusés sur toutes les ondes ! Silence absolu lorsque le Saint-Père demande à la foule de prier pour lui avant de recevoir sa bénédiction. Merveilleuse surprise du Saint-Esprit qui a consolé Son Eglise : Le Pape François est le premier Pape Latino-Américain, né de parents italiens, et aussi, le premier Jésuite, Ordre religieux fondé par l’Espagnol, Saint Ignace de Loyola, au XVIe siècle. Il est le 34e Pape religieux. Jean-Paul II était Tertiaire Carme et Benoît XVI d’esprit bénédictin. En Argentine, atmosphère de joie et de prière : le Curé de la paroisse du Pape a passé toute la journée à confesser y compris des personnes qui ne s’étaient pas confessées depuis 20 ans !

 Devise

« Miserando atque eligendo » : (littéralement : « en faisant miséricorde et en choisissant ») elle est tirée d’une homélie de Saint Bède le Vénérable, moine anglais (VIIe et VIIIe siècles), commentant la vocation de Saint Matthieu : Jésus a posé Son regard de Miséricorde sur ce pécheur public, collecteur d’impôts pour les Romains, et Il l’a choisi pour être Son Apôtre en lui disant « Suis-Moi ! » Or, la vocation du Pape date de la fête de Saint Matthieu en 1953… Une confession a changé sa vie car il a éprouvé profondément la Miséricorde de Dieu…

 Blason

On remarque le symbole des Jésuites : le soleil d’or du Christ, les trois lettres IHS avec la Croix = Iesus Hominum Salvator : « Jésus, Sauveur de l’homme » ou simplement le Nom de Jésus ; dessous : les trois clous noirs de la Passion pouvant représenter aussi les 3 Vœux des Religieux : Pauvreté, Chasteté, Obéissance. L’étoile blanche symbolise la Vierge Marie. La fleur de nard non encore éclose, Saint Joseph. Nous avons ainsi sur ce blason la Sainte Famille : Jésus, Marie, Joseph !

 François

Après l’élection, le Cardinal Hummes, son grand ami, lui a soufflé : « Et n’oublie pas les pauvres ! » Alors est venu dans le cœur du Pape ce nom : « François » pour le Saint d’Assise pauvre, pacifique et fraternel envers tous, lui à qui Jésus a dit de « réparer la maison », c’est-à-dire de relever l’Eglise au XIIIe siècle par les vertus évangéliques.

 Sens de la Croix

Vers 20 ans, il dut subir l’ablation de la partie supérieure du poumon droit. Les « paroles de circonstance » lui pesaient jusqu’à ce que Sœur Dolores qui l’avait préparé à sa Première Communion lui dise : « Tu es en train d’imiter le Christ ! » Alors il comprit que la douleur avait un sens à travers Jésus Crucifié.

 Vertus

HUMILITÉ : En acceptant la charge, il dit : « Je suis un pécheur, j’en suis très conscient. Mais, puisqu’on me donne cette charge, je l’accepte. » SIMPLICITÉ : Dimanche 17, il a célébré la Messe à l’église Sainte Anne du Vatican. A la sortie, il a salué chacun et embrassé même certains, comme un bon Curé de paroisse ! PAUVRETÉ, AMOUR DES PAUVRES, COMPASSION POUR LES MALADES : A Buenos Aires, ni palais ni voiture. Il a demandé à ses diocésains de ne pas venir à son Cardinalat à Rome mais de verser l’argent pour les pauvres. Idem cette fois-ci ! Un Jeudi-Saint, il a lavé et embrassé les pieds de 12 Sidéens. Son rayonnement de bonté est proverbial ! BON EXEMPLE  et PROXIMITÉ avec SES PRÊTRES : Grand travailleur, il se lève à 4 h 30 et prie durant une heure. C’est un ascète et un homme de prière, parlant peu, écoutant beaucoup et d’une grande disponibilité. Il a fait installer une ligne directe pour ses Prêtres qu’il soutient beaucoup. AMOUR DE LA VIERGE MARIE : Dès 8 h, Jeudi 14, il est allé prier, presqu’incognito à Notre-Dame-aux-Neiges (Sainte Marie-Majeure), et lui offrir des fleurs (photo). Quand il venait à Rome, il y venait toujours. Il dit son Rosaire tous les jours… FERMETÉ et FIDÉLITÉ : C’est un homme réputé pour sa solidité doctrinale. 6 ans Supérieur des Jésuites argentins, il les maintint dans l’esprit de leur vie religieuse, hors de la politique et des tentations marxistes de la « théologie de la libération ». Ardent défenseur de la vie, il a lutté contre l’avortement et l’euthanasie. Il écrivit une très belle lettre aux 4 Couvents de Carmélites du diocèse pour leur demander de prier et de faire des sacrifices comme Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus pour que la loi du « mariage homosexuel » ne passe pas. Il n’hésite pas à dire au Gouvernement de respecter la Doctrine Sociale de l’Eglise et s’appuie toujours sur le Catéchisme, les 10 Commandements et les Béatitudes.

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2020 : servir Jésus et l'Eglise
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers