Dimanche 26 avril : défendre la foi contre les hérésies

Publié le par

Neuvaine du 19 avril au 19 juin 2020

en préparation à notre consécration aux Cœurs de Jésus et de Marie

Dimanche 26 avril : St Irénée, défenseur de la foi et fils aimant de la Vierge Marie

Pour rendre raison de notre espérance

"Soyez prêts à tout moment à présenter une défense devant quiconque vous demande de rendre raison de l’espérance qui est en vous" (1P 3, 15) demandait Saint Pierre dans sa première épître. Saint Irénée a parfaitement obéi à son appel !

Le christianisme des premiers siècles en Gaule fut à la source d'une véritable éclosion de sainteté, mais des hérésies ont très vite menacé la pureté de la foi. A Lyon, au IIe s., Saint Irénée en fut le grand défenseur, et un fils aimant et abandonné de la Très Sainte Vierge Marie.

 « La France, Mère des saints au long de tant de générations et de siècles, s’exclamera Jean-Paul II, ce 30 mai 1980, après avoir posé le pied sur notre sol… Ô ! Combien je désire qu’ils reviennent tous dans notre siècle, et dans notre génération, à la mesure de ses besoins et de ses responsabilités ! »

La vidéo

Aujourd'hui, une vidéo du Père Wilson qui a accepté de collaborer à notre grande neuvaine ! Prêtre du diocèse de Luçon, originaire du Bénin, l'abbé Valerry Wilson est doctorant en philosophie et en théologie, spécialisé en patristique. Il a publié en 2019 un ouvrage, La récapitulation chez Irénée de Lyon, aux éditions Parole et Silence.

Pour aller plus loin...

« Ce n’est pas toi qui fais Dieu mais Dieu qui te fait. Si tu es l’ouvrage de Dieu, attends tout de sa main : livre-toi à Celui qui peut te modeler et qui fais bien toutes choses en temps opportun et reçois en toi la forme que le Maître Ouvrier veux te donner.

Garde en toi cette humilité qui vient de la Grâce, de peur que ta rudesse n’empêche le Seigneur d’imprimer en toi la marque de son doigt. C’est en recevant cette empreinte que tu deviendras parfait, et seul le Seigneur pourra faire une oeuvre d’art avec cette pauvre argile que tu es.

En effet, faire est le propre de la bonté de Dieu et Le laisser faire, c’est le rôle qui convient à ta nature d’homme. Amen ! »

Saint Irénée de Lyon (130-202)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Octobre 2020 : Notre-Dame, à vous les command...
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers