Prions plus que jamais pour les chrétiens du Moyen Orient

Publié le par

Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l'AED sur le Morbihan d'accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l' Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes, le 23 mars 2015 Vous pourrez retrouver chaque mois, sur Génération Missionnaire, sa présentation de l'actualité de l'Eglise en détresse et persécutée dans le monde...

Merci, et bienvenue à ceux qui s’associent à nous, ici et de chez eux ; merci aux communautés paroissiales, aux P. Paul et P. Benoit, et merci à la Famille Missionnaire de ND pour leur présence et leur accompagnement.

Selon Marc Fromager, Directeur de l’AED, « une constante dans le témoignage de nos invités cette année (aux Nuits des Témoins) a été d’analyser la violence dont les chrétiens étaient victimes à travers le prisme de trois effets :

  • le radicalisme islamique de groupes terroristes (Etat islamique, Boko Haram),
  • la responsabilité – au moins passive – de l’Occident
  • et enfin le mystère du Mal qui s’acharne sur des victimes innocentes, configurées au Christ dans sa Passion.Tous ont également évoqué le fait que cette solidarité spirituelle et financière des personnes venues les écouter étaient une réponse à ce Mal…».

Les épreuves, et les urgences, submergent le monde entier ; ce soir, je ne mentionne qu’une région, mais c’est peut-être aussi un symbole :

COMPASSION

Le Moyen-Orient : « Notre peuple a connu une grande tragédie en Syrie » déplore Simaan, réfugié au Liban. « Comment peut-on se sentir bien lorsqu'on dépend de l'aide ? » s'interroge celui qui a fui son village en Syrie. Il s'insurge contre ce qu'il appelle l'indifférence internationale au sort des Assyriens, attaqués en Syrie mais aussi en Irak voisin où l'Etat Islamique sévit également. « Le monde entier, depuis l'ONU jusqu'aux Etats-Unis et la Russie, est responsable (...) l'EI a détruit toute notre civilisation et le monde se contente de regarder » dénonce-t-il.

Dans un message du 10 mars envoyé d’Irak, l’archimandrite Emanuel Youkhana, leader de chrétiens assyriens réfugiés, demande : « Si notre histoire est détruite, nos sites historiques démolis, notre présent sacrifié, pouvons-nous avoir un avenir ? Un futur est-il possible s’il n’y a plus ni passé ni présent ? »

L’AED a invité à prier le 15 mars en communion avec les chrétiens de Syrie et du Proche-Orient pour la fin de la guerre et de la souffrance, à la suite de l’appel du Patriarche Grégoire III : « Du plus profond de nos souffrances et de notre douleur en Syrie, nous crions avec notre peuple qui souffre, qui marche sur le chemin sanglant de la Croix, et lançons un appel au monde entier : Assez ! Assez ! Assez de la guerre en Syrie ! Nous croyons en la puissance de la prière et nous appelons à une journée de solidarité avec la Syrie, une journée de prière pour l’espérance et la paix en Syrie »

RÉCONFORT

La France a convoqué une réunion sur la défense des Chrétiens d’Orient et des minorités persécutées au Conseil de Sécurité de l’Onu le 27 mars prochain.

Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent, et prions avec eux et pour eux, en rappelant aussi les Intentions du Saint-Père pour le mois de Mars 2015:

Intention générale : Prions pour que les personnes engagées dans la recherche scientifique se mettent au service de tout ce qui est bon pour la personne humaine.

Intention missionnaire :Prions pour que la contribution propre de la femme à la vie de l’Eglise soit reconnue toujours davantage.

(Sources : AED et MEP)

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2020 : servir Jésus et l'Eglise
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers