L'origine de la dévotion à Notre-Dame des Neiges

Une des plus anciennes dévotions mariales d’Occident : Rome, IVe siècle

L’origine de la dévotion à Notre-Dame des Neiges remonte au IVe siècle. Suite au miracle de la neige sur le mont Esquilin un 5 août, à Rome, fut construite la première basilique en l’honneur de Notre-Dame en Occident : Ste Marie-Majeure, longtemps nommée Notre-Dame aux Neiges.                    

Notre-Dame des Neiges  conquit le cœur de notre père fondateur dès sa jeunesse. Il voyait en elle la première de cordée qui nous guide et nous soutient dans l’ascension spirituelle vers la sainteté.

Il reliait aussi cette appellation au Cœur Immaculé de Marie, infiniment pur, totalement disponible à l’action de Dieu. Par la consécration au Cœur immaculé, nous sommes soutenus dans le beau combat olympique de la pureté du corps mais aussi et surtout de l’âme.

Notre-Dame des Neiges

Elle est en effet notre Médiatrice des grâces !

« Puisons les grâces dans le cœur pur de la sainte Mère de Jésus ! » (Mère M.Augusta)

Nommé curé de Saint-Pierre-de-Colombier, notre Père fondateur fit ériger la statue de Notre-Dame des Neiges, promise par les paroissiennes en remerciement de la protection du village lors de la débâcle allemande.

C’est le jour de la bénédiction de cette statue, le 15 décembre 1946, que Mgr Couderc évêque de Viviers, comprit la nécessité d’autoriser la fondation de la Famille Missionnaire de Notre-Dame.

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2019 : les commandements de Dieu
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers