In Altum

Mensuel catholique gratuit
pour les jeunes et toute la famille
(à partir de 13 ans) !

Biomimétisme : d’où vient cette perfection dans la nature ?

Publié le dans la rubrique (In Altum n° 51)

Le "scientifiquement correct" affirme : c'est l'évolution. Elle est donc, bigrement intelligente, la sélection naturelle, pour faire la pige aux éminences grises de la planète ! Décryptage exclusif pour In Altum. Hier soir, bien installée sur le plancher, tout occupée à me tricoter des bottes, mon attention est soudain attirée par un reportage du 20h. Un fil d'araignée d'un centimètre d'épaisseur pourrait tirer un porte-avions ! De fil en aiguille, j'apprends l'émergence d'une nouvelle discipline scientifique : le biomimétisme. Un scoop : la nature se révèle un extraordinaire réservoir d'idées pour les chercheurs ! Exemples : caméras et appareils photo lorgnent la perfection de l’œil humain*. L'intelligence artificielle** envie la quantité d'informations stockées par l'ADN. Et que dire de l'efficacité de la production d'énergie par la feuille, sans parler de la solidité record de mon fil de soie ? L'aérodynamique est peut-être le domaine qui, depuis Léonard de Vinci, a le plus tiré profit de l'étude du vivant : au Japon, un TGV, le Shinkansen, traverse de nombreux tunnels dans lesquels l'air, comprimé, résiste. Comment perdre le moins d'énergie possible ? Les ingénieurs se sont tournés vers un champion de la transition rapide entre deux milieux de densités différentes, le martin-pêcheur. Ils ont imité la forme de son bec et de sa tête pour un résultat étonnant : avec une consommation électrique de -15%, le TGV a gagné 10% de vitesse. Comment climatiser à moindre coût ? En observant les termitières. Un immeuble bâti sur le même principe, au Zimbabwe, réalise une économie de 90% sur la consommation d'énergie. Son secret : un système de galeries qui reste à une température constante, quelle que soit celle qui règne à l'extérieur. « Va prendre tes leçons dans la nature ; c’est là qu’est notre futur. »  Léonard de Vinci Comment créer des écrans lisibles en plein soleil ? Les paons ont la solution : plus le soleil est brillant, plus leurs couleurs sont vives. Les fabricants d'ordinateurs pensent à reproduire ce procédé, cherchant d'autres idées du côté des papillons. Bref, plus les scientifiques cherchent, plus ils se rallient à l'évidence que les meilleurs résultats sont obtenus par la solution qui imite le mieux la nature.Une question en découle : d'où vient cette prodigieuse intelligence de la nature ? Étonnamment, beaucoup de scientifiques se contentent de l'explication « politiquement correcte » et pourtant rationnellement peu convaincante de la sacro-sainte théorie de l'évolution. Le temps, le hasard et la nécessité suffiraient à produire ces procédés incroyablement nombreux et variés rivalisant de durabilité et d'ingéniosité, les essais malheureux étant vite évincés par la sélection naturelle. Mais il faut beaucoup de foi pour croire un tel paradoxe. Est-ce parce que beaucoup ont tort qu'ils ont raison ? Tout compte fait, n'est-il pas plus raisonnable de penser que la perfection de la nature lui vient tout simplement de son Créateur ? Plus j'y songe, plus ce Créateur me paraît digne d'intérêt. Qui est-il pour avoir produit ainsi gratuitement une création si bonne, si belle***, si bien agencée en ses moindres détails ? J'accueille avec joie l'observation de saint Bonaventure : Dieu a laissé sa trace dans sa création. Pasteur avait finalement raison : « un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène ». A+. Jips. * Oeil : Cf. IA de janvier 2010 ** Intelligence artificielle : IA de mars 2011 *** Beauté : IA de janvier 2013

Commentaires

Que voulez-vous faire ?
Consulter la consigne spitrituelle
Juillet 2020 : servir Jésus et l'Eglise
Prier en direct avec les offices
S'informer de nos actualités
S'inscrire à nos activités
Se former grâce à nos dossiers